L'année 2012 ne se prêtait pas à l'organisation d'une série de conférences sur l'avancement de la recherche ufologique en France. OVNI-Languedoc a tout de même décidé de maintenir ses habitudes et d'inviter 4 ufologues afin de présenter leur domaine de recherche respectif au public languedocien.

    Public largement informé de l'événement puisque des journaux tels que Midi-Libre ou La Gazette de Montpellier, des radios également, ont annoncé cette journée. L'information a dû toucher des milliers de personnes, plusieurs dizaines de millier sans doute, et pourtant, ce samedi 10 novembre 2012, seulement quelques dizaines de personnes se sont présentées pour assister au conférences. Nous ne pouvons que les remercier de s'être déplacées alors que la majorité de la population semble se désintéresser du phénomène O.V.N.I. qui représente pourtant un des plus grands défis que la science du XXIème siècle a à relever.

     Après une brève présentation assurée par le Président d'OVNI-Languedoc, Thierry Gaulin, Bruno BOUSQUET a ouvert la série de conférences au travers de la lecture d'un texte magnifique quoique désabusé sur la condition d'ufologue. A quoi sert la recherche ufologique si le public, comme les médias, préfèrent en rire plutôt que de prendre conscience du sérieux problème que nous pose la problématique ufologique?

     L'intervenant suivant aurait dû être Serje Perronnet. Cloué au lit suite à un bloquage du dos, celui-ci n'a pu assurer le rôle qu'il avait accepté d'assumer. Les organisateurs, prévenus le vendredi soir, n'ont pu qu'improviser une conférence de remplacement. Thierry GAULIN a relevé le défit et présenté, une heure durant, les découvertes faites par les chercheurs languedociens. De l'exhumation de textes datés de 1621 et relatant des observations d'ovnis aux dernières observations inexpliquées de Montpellier en 2006, en passant par le récit des aventures de Rose C., c'est tout un pan de l'histoire ufologique française qui a été passé en revue.

     François HAYS a pris la suite avec un thème inusité, le traitement du phénomène O.V.N.I. par les médias. Au travers de divers exemples, des articles de journaux essentiellement, François Haÿs est parvenu à dresser un profil de la prise en charge par les médias (journaux, télévision, radio, revues) du phénomène O.V.N.I. Loin de toute objectivité, il semble que l'audimat ou encore le chiffre d'affaire reste l'étalon de référence.

     En fin de journée, Gilles THOMAS, un jeune homme prometteur susceptible d'incarner l'ufologie de demain, a présenté un échantillon d'enregistrements choisis où les ufologues français présentaient leur point de vue ou encore leurs travaux. "Les mémoires de l'ufologie". Une banque de donnée informatique compilant des heures d'audition des principaux ufologues français mis à la disposition des générations futures. Une oeuvre complémentaire à celle des associations telles que la nôtre dont nous ne pouvons que nous réjouir. Comble de bonheur, ce visionnage constituait une "avant-première" puisque le public réuni ce samedi à Pérols était le premier à visionner cette émission d'ODH-TV, avant qu'elle ne soit mise en ligne et accessible à tous.

     Venait ensuite l'after réservé aux membres d'OVNI-Languedoc et aux conférenciers: un dîner privé où les langues pouvaient se délier sans crainte...

      L'album photo est disponible dans la colonne de gauche.

     L'enregistrement vidéo des conférences est également disponible grâce à Gilles Thomas et sa caméra:

- Bruno Bousquet:

http://youtu.be/nHycJ-gRNJU

- Thierry Gaulin:

http://youtu.be/Mt2iEzweeLE

- François Haÿs:

http://youtu.be/sxmXI-67uLs

- Gilles Thomas:

http://youtu.be/BHBbuNAIxcM

     Bon visionnage.