Le mois de décembre a été riche en observations dans le Languedoc-Roussillon et tout particulièrement au-dessus de la Grande-Motte. OVNI-Languedoc a en effet eu à travailler sur un grand nombre de P.A.N. aperçus depuis le 4 décembre 2011. Lumière flamboyante, trajectoires irrégulières, triangles, énorme objet gris métallisé en suspension au-dessus d'un arbre, lumières blanches, bleues, vertes et rouges, bourdonnements, un des témoins effrayé, de très nombreuses photographies, une bien étrange histoire.

  Les deux personnels de l'association dépêchés sur place ont mené leur enquête. Il en ressort que la plupart des observations est parfaitement explicable et expliquée. En effet, il s'agit presque toujours de méprises: des avions n'ont pas été identifiés correctement, Vénus n'a pas été reconnue. Cela arrive parfois et, lors de l'enquête, les membres d'OVNI-Languedoc ont pu assister en direct à ce phénomène: alors qu'ils avaient au téléphone un témoin qui signalait le passage d'un O.V.N.I., ceux-ci n'étaient qu'à quelques centaines de mètres et identifiaient formellement un avion. De la même manière, un témoin signalant une énorme lumière stationnaire, un des enquêteurs rejoignait les lieux de l'observation pour constater qu'il s'agissait de Vénus.

  Nous avons reconstitué ci-dessous la trajectoire des avions venant se poser à Fréjorgues ainsi que le ciel visible ce soir là.

Vue générale avec couloir aérien

Carte du ciel

  Loin d'être rares, les méprises se multiplient en fin d'année lorsque le beau temps est au rendez-vous et le ciel très clair. Il n'en reste pas moins qu'une grande quantité de photographies a été prise au moyen d'un iPhone. Sur certaines, on reconnaît les feux d'un avion, d'autres restent mystérieuses. Nous vous en proposons un échantillon dans un "album" créé à cet effet et intitulé "Photos de la Grande-Motte, décembre 2011".