Ce matin-là, un promeneur d’apprête à photographier la campagne, dans le but de faire des sous verres pour son appartement. Il avait donc un appareil photo à la main lorsque tout à coup lui est apparu, dans le ciel, un « appareil énorme », qui a mis une quinzaine de secondes pour aller d’un horizon à un autre. Instinctivement, il appuya quinze fois…

 

  Sur ces quinze clichés, l’engin est visible sur quatre, dont deux sont des clichés convenables. L’authenticité de ces photos aurait été vérifiée et reconnue (quand, et par qui ?). D’après l’observateur, la taille de l’engin paraissait gigantesque, à tel point qu’il pensait qu’une Caravelle, à côté, aurait été semblable à un jouet d’enfant.

Montferrier 16 septembre 1972

  Les photos ont été publiées à plusieurs reprises mais n’ont jamais été soumises, à ma connaissance, à des spécialistes. On y voit très nettement la forme « classique » d’une soucoupe volante.

 

► Sources : L’Inconnu, n° 101, page 22 ; F. Lagarde, Mystérieuses soucoupes volantes ; B. Bousquet, Mystères en pays d’Oc.